Le goût du Moi

(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais, t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

Je sais, les autres, ils ont pas le même goût
Maintenant, tu sais, tu as été prévenue
Poupée, jolie, j’te laisse pas dans la rue
Viens là, ici, juste là sur mes genoux….

(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais, t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

J’fais pas dans la dentelle, j’veux juste t’impressionner
J’te veux, avec la fille d’à côté
Et puis même si je peux j’en mets deux de côté
Poupée, jolie, viens donc voir par ici
La brune, la blonde, rien ne peux me dire non
Tu luttes, tu jouis, c’est ça qui t’fait envie…

(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais, t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

Si t’aimes pas mes promesses c’est qu’elles s’appliquent pas à toi
Oh ouais, tu les mérites pas
Soit t’es moche, soit tu pues, soit t’y arrives pas
Aller, va chercher un émoi
Je suis avare de mon temps que je passe avec toi
Mais oui, il faut bien partager
J’suis tout seul pour toute une Humanité
Alors, faut bien te résigner
J’suis l’étoile du berger qui sent pas sous les bras
Arrête, voilà, il faut bien vivre un peu
Cries pas, pleure pas, c’est la règles du jeu
L’amour, toujours, d’accord 3 fois par jour

(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

J’y suis pour rien moi si les femmes aiment que moi
Tant pis, il faut juste s’y coller
Tout le monde à droit
A son carré de rêve à soi
Tant pis, j’te jure, il faut se sacrifier
Si j’te serre c’est qu’je t’aime pour de vrai ma poupée
Et oui, l’amour,
c’est du coup tous les jours
Tu trouves que j’me la pète j’suis tout juste irrité
Brillant, sonnant, j’suis pas prêt d’trébucher
Filant, navrant, le temps impunément

(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

Pourtant chaque fois c’est pareil
Je fini éparpillé
Dans l’air, léger, mon âme en mille morceaux
Pourtant, c’est vrai, c’était un beau cadeau…
(refrain)
Si un jour tu m’croises promet moi d’m’éviter
C’est juste, tu pourrais t’accrocher
Juste mes mains sur ta peau, j’suis un egotripé
C’est juste, tu pourrais y gouter
Si j’ai l’air gentil c’est juste pour te manger
Et oui, et de la tête au pied, denrée, bonbon, la surconsommation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :