Jour 7 – Le Temps Passe…

Et la météo trépasse…

Je lutte depuis hier contre le syndrôme du froid humide ! Heureusement que j’ai le net, ça m’a permit d’écrire sur un bout de papier :

сильный насморк и кашель

A savoir : Gros rhume et toux sèche, pour aller dans une pharmacie…

Mais j’aurais dû rajouter : Двухместный ухо soit: double otite, parce que j’en suis pas loin !!!

Mais je ne vais pas renoncer au pays de la vaillance non plus hein, on a sa fierté tout de même !

Pour changer, je sors à l’heure où les navettes n’existent plus ou pas encore (à savoir une bonne partie de la journée quand même !)
Quelques stigmates de la fête d’hier surgissent ça et là, ou alors des bouteilles poussent sur les trottoirs pendant les nuits arrosées !

A la base, je voulais aller à la forteresse de Peter & Paul et finalement, mes pas en ont décidé autrement. Grande balade dans un quartier encore inexploré, plus à l’ouest de la ville.
Encore des canaux, vous en avez peut-être marre de les voir en photos, mais moi j’aime toujours ça ! Bon ok, il fait moche…

Les rues sont toujours aussi larges, partout, et s’étendent à perte de vue…Cette ville qui ne compte que 5 millions d’habitants…est tentaculaire…les constructions ne sont pas hautes du tout, nulle part, au maximum 4 étages je dirais (en centre ville en tout cas), ce qui allonge les distances…
Au loin, je distingue cependant de belles choses, je pousse un peu sur les mollets…et hop !

Aux alentours, je tombe sur les puces de Clignancourt !

Et réflexion que je me fais depuis quelques jours déjà (ok, ça se voit pas sur les photos !) : les Russes ont un gros besoin en chaussures ! Incroyable le nombres de magasins de pompes et les stands dans les marchés…Ceci relève de l’anécdote, ok !
Je décide d’aller récupérer un métro pour passer au nord de la ville, dans le quartier Petrograd.

Me voilà sur la ligne 2, ok, c’est la bonne. Je n’avais pas encore mis de photo de ce type de station, c’est très surprenant la première fois : on est dans un grand couloir bétonné, et là, quelques personnes attendent devant des portes métalliques…au début, on peut penser qu’il s’agit d’ascenseurs :


Mais quand la porte s’ouvre :

Surprise ! La rame est derrière tout ça ! Des métros fermés j’en avais vu, genre à Singapour (ou même à Roissy maintenant entre S3 et 2E !!) mais ils étaient toujours en parois vitrées, du camouflé comme ça, jamais !

Direction Petrograd, il commence à faire faim et soif…

Pas plus emballé que ça par la vue…mais là, y’a urgence, la partie médiane de moi-même réclame à grand renfort de glou-glou et de troubles de la vue ! Je me mets en quête d’un endroit adéquate…

ah non, ça c’est un théatre !

c’est drôle les analogies qu’on peut faire entre architecture et design urbain…c’est très…carré l’esprit Russe.

n’est-ce pas ?!

Et puis la terre promise à mon corps…

Beaucoup de constructions sont comme ça, en rdc semi-enterrés..gare à la tête…

Une belle carte de bière plus tard, une pinte m’arrive dessus, choisie au hasard du syrillique, comme le plat d’ailleurs qui s’averera un jarret de porc, ouf, j’aime ça !

Je reste un long moment dans cet endroit chaleureux où je suis pas dérangé par la foule, à méditer sur tout, mais pas n’importe quoi…

Et puis je décide de rentrer, quelques images du retour.

Métro, Senovaya square et sadevoya street :

Et puis, j’attends quelques minutes la navette de l’hotel…le temps de voir filer ce pauvre petit ballon rouge, seul sur une eau froide et graisseuse…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :