Jour 9 – Starting Block & Judgement day !

Gros bordel la nuit dans l’hôtel, impossible de fermer l’oeil…je sens que le retour va être difficile…

Je trouve le temps d’aller acheter des cartouches, parce qu’à 450 roubles, ça vaut le coup de prendre le risque à la douane !

Et puis un taxi jusqu’à l’aéroport…le voyage se passe en douceur si on excepte le monstre de 15 mois qui passera 1H30 à hurler derrière moi et à matraquer le dos de mon fauteuil. Je reste stoïque…

Les copains sont à l’arrivée, merci, merci, ça m’économise un taxi à prix d’or !

Quelques mots pour conclure ce voyage…

Compliqué mais riche, l’architecture finalement assez simpliste est compensée par une majesté dans l’espace, un environnement sur la Baltique assez exceptionnel.
La ville parait froide et impersonnelle, surtout quand on ne parle pas la langue, mais je pense que les Russes sont assez sympa et accueillants, surtout lorsque l’on commence à rire avec eux, de la situation d’incompréhension réciproque !

L’ambiance est toutefois contrastée, comme les paysages…il y a ceux qui ont connu Leningrad…et les autres, les plus jeunes. Les regards ne sont pas les mêmes. Les plus anciens, ceux qui ont subit le régime difficile ont les yeux usés, on peut ressentir ce soulagement et cette frustration d’avoir vécu avant et de vivre différemment maintenant. J’avais déjà remarqué ça à Pragues il y a maintenant, longtemps…

Le niveau de vie sur place reste assez bas, souvent on peut le mesurer à l’image de son parc automobile, et là, très peu de voiture de luxe, beaucoup de vieilleries, beaucoup de middle-class…beaucoup de débrouille et bricolage.

Les Russes et l’alcool…c’est culturel, encore plus que par chez nous ! Ils boivent dans la rue, à toute heure, surtout de la bière et il n’est pas rare de voir des gens complètement saoul en pleine journée, un peu plus d’hommes que de femmes, mais aussi des femmes, ce qui est assez inhabituel pour nous.

La nourriture, n’est qu’un moyen de tenir son corps debout ! Les produits sont pas très bon, les restos cuisinent à la graisse, de ce que j’ai pu en goûter…je suis pas mécontent de rentrer, ne serait-ce que pour reprendre les kilos perdus à marcher comme un fou et à ne manger que vraiment par nécessité !

Le climat est changeant, très changeant, et peut varier du tout au tout dans la même journée…et je pense qu’il vaut mieux éviter la période hivernale…j’ai vu quelques personnes âgées victimes d’angelûres, avec des morceaux de doigts en moins…bref, le climat est rude !

Personne ne parle Anglais, la ville n’est prévue que pour accueillir un tourisme Russo-Russe, d’ailleurs ce qui m’a frappé, c’est qu’en 9 jours, je n’aurais pas entendu parler autre chose que le Russe dans les rues, même dans les quartiers touristiques. Aucun étranger croisé, sauf à l’intérieur du musée de l’Hermitage où quelques groupes de Français et d’Allemands étaient présents.

Je retire beaucoup de positif de ce voyage quand même, des images surtout, et puis aussi cette introspection dont j’avais besoin pour tourner des pages…Après une arrivée… »compliquée »… pour user d’un doux euphémisme, les choses se sont adoucies et je rentre apaisé…un bon point pour la Russie !

J’espère que ces petits récits et images vous ont plu, et à la prochaine pour un nouveau voyage 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :