Archive pour ville

Disparu

Posted in Chansons with tags , , , , , , , , , , , , , , on 1 avril 2010 by Le Grand Méchant Loup

Rester à tourner en rond …autour de son âme
Rester et s’en aller, trainer son corps vers l’arbre-à-came
Un peu de blanc, Un peu de noir
Un peu d’espoir, et le Néant/

(refrain)
Il s’est perdu…..
son esprit n’est plus là
Son corps non plus,
il ne bouge plus….. il ne bouge plus……
.…Disparu

Ce grondement sourd… le pousse toujours
Ce cri féroce le brule encore, comme un feu d’essence le dévore
Y’a plus d’amour… y’a plus d’bonheur…y’a plus qu’des veines couleur de bois dans son secteur/
Son esprit n’est plus… Disparu
Le cerveau liquide, par ses yeux plus jamais n’se vide
Il flotte doucement,
ne sachant plus, acharnement,
pour voir les cieux,
et s’oublier, s’anéantir
Trouvez lui donc une bonne raison de pas partir/

(refrain)
Il s’est perdu…..
son esprit n’est plus là
Son corps non plus,
il ne bouge plus….. il ne bouge plus……
.…Disparu

Il hante les rues, il boit il pue, il n’a plus rien qu’un seul copain qu’il ne voit plus
Fantôme urbain, transparent,
souffrance d’une âme trop fragile pour vivre maint’nant.
Il voulait pas, repense qu’à ça,
à sa première trace de rabla, pour faire comme toi
C’ n’était qu’un enfant….auparavant… qui jouait à cache-cache, innocemment/

(refrain)
Il s’est perdu…..
son esprit n’est plus là
Son corps non plus,
il ne bouge plus….. il ne bouge plus……
.…Disparu

Publicités